MOULIN 01 LUM&CROP&RED20

 

Cachée derrière le Moulin, c’est vague comme adresse… mais quand on y réfléchit, le moulin à Paris, il n’y en a qu’un! Le Moulin Rouge, THE Moulin, devant lequel n’importe quel touriste se plait à se faire photographier, et en particulier les danseurs de passage.

IMG_2220-1 CROPK&RED20

C’était donc une adresse idéale pour une milonga [impasse à gauche quand on regarde le Moulin Rouge]. Celle-ci s’est nichée au creux de la non moins célèbre Cité Véron qui abrita les grands poètes Jacques Prévert et Boris Vian. Les murs de la milonga sont bardés de vieilles photos de Vian dans les années cinquante avec ses amis du Collège de Pataphysique, science des solutions imaginaires inventée par Alfred Jarry, père d’Ubu Roi. Le dessinateur argentin Ricardo Mosner en est un fidèle et brillant illustrateur (expo au mois de mars 2015 à la Halle St Pierre de Montmartre en face du Marché éponyme).

Bonne transition pour en revenir à notre milonga Derrière le Moulin. Une fois engouffrée dans cette très parisienne impasse bordée de maisonnettes aux bouts de jardins qui dépassent, un T lumineux attire l’attention et rassure quand on cherche un lieu de tango! Que nenni, il s’agit de l’enseigne du Théâtre Ouvert qui le soir semble fermé. Il faut aller tout au bout de l’impasse, pas moyen de faire demi tour, car la musique murmure déjà quelques notes enlevées, c’est bien une milonga.

IMG_2225-1-2 CROPK&RED30

Un coup d’œil par la fenêtre, personne, mais il est  tôt, hormis le DJ qui s’affaire à ses vinyls dans la mezzanine. Une trace de rouge à lèvre dans le cendrier posé à même le sol indique qu’il y a bien tango là, ce soir…

IMG_2226-1-2 CROPK&RED30

La suite au prochain numéro!